mercredi 11 octobre 2017

Chronique 153 : Le langage des fleurs d' Erika Boyer


Titre : Le langage des fleurs
Auteur : Erika Boyer
Editeur : Auto-édition
Genre : Romance
Pages : 313

Synopsis

Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l'importance pour elle, à savoir, la boutique qu'elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l'envers et chambouler le faible équilibre de sa vie. 

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.






Tout d'abord je tiens à remercier Livraddict pour ce partenariat mais surtout Erika Boyer sans qui ça n'aurait pas été possible. Donc un grand MERCI.


Donc ce joli roman je l'ai découvert grâce au forum Livraddict, il est vrai que les écrivains peu connu le devienne parfois un peu plus grâce à ce genre de forum et je trouve ça vraiment génial car dans les librairies, on a toujours tendance a retrouver les auteurs hyper connu et pas trop les autres alors qu'ils ont parfois autant de talent.

Ce roman, j'ai choisi de le demander en partenariat pour deux raisons. La première étant que la couverture m'a fortement intrigué, ce joli dos pleins de fleurs laissait présager une belle histoire mais sans comprendre ce que j'allais découvrir dans ce livre. Et puis deuxièmement, car je ne me suis pas arrêté là, même si j'ai failli, c'est bien évidemment le synopsis, qui a fini de me convaincre en me disant ça va être une histoire d'amour comme je les aime. Et paf, j'ai adoré ! 

Donc ici, nous suivons Rose, jeune femme qui vit à l'année à Lacanau où elle tient une boutique de vêtements qu'elle a hérité de son père. En couple avec un jeune avant depuis quelques années, celle-ci subit les brimades de ce Mikael sans jamais se plaindre, elle s'efface constament face à lui. Heureusement l'été arrive, et pour faire face à cette haute saison, sa meilleure amie Stecy arrive en renfort pour la période estivale. Mais cette année, cette amie est venue avec son frère, Ethan, que Rose va rencontrer par hasard sans savoir le lien de parenté de ces deux là. Entre le jeune homme et Rose, très vite, cela devient passionnel, mais malgré leur passion, ils prennent le temps de se découvrir afin de ne pas se consumer trop vite, mais il y a des choses qu'ils ignorent tout deux, Ethan semble caché un secret qu'il a peur de révéler à sa bien aimée. Ethan le tatoué dira-t-il la vérité à sa douce ? Leur couple y survivra-t-il ? Découvrira-t-elle qui est l'auteur de ces sublimes messages qu'elle reçoit régulièrement accompagné de fleurs ?
J'ai beaucoup apprécié la division des "chapitres", assez courts, et surtout, le changement de narrateur à chaque fois entre Rose et Ethan, j'adore ce genre de mise en page car cela donne vraiment du relief à un roman, cela nous permet d'avoir aussi les points de vue et les sentiments de chacun des personnages, et du coup, il n'y en a pas un qu'on aime plus que l'autre on les adore tous.

Rose est quelqu'un de sensible, parfois même un peu faible, côté qui peu être assez énervant, comme par exemple au début avec son petit ami, elle se laisse faire sans rien dire, et pour mon côté "femme qui veut être indépendante" c'est parfois énervant. Mais à côté de ça, j'ai adoré ce personnage pleins de sensibilité, son vécu, on a tous perdu un être cher et on sait tous combien l'on souffre, on se met donc à sa place même si nous n'avons pas tous vécu la même perte qu'elle. Son côté hyper jalouse, son manque de confiance en elle, m'ont beaucoup parlé, ayant moi même ces traits de caractères. 

Ethan est différent, extraverti, il aime faire la fête, rencontrer des jolies filles, jusqu'au jour où son coeur a balancé. Il devient alors un homme charmant, attentionné, comme on rêve toute d'avoir, mais son côté secret lui jouera parfois des tours. Malgré tout c'est un personnage que j'ai adoré, justement pour son côté mystérieux, même si moi en tant que femme, je vivrai mal d'avoir un homme comme lui. J'aime son côté écorché vif, pleins de tatouages avec chacun sa signification.

Stecy, la soeur d'Ethan et employée de Rose, est comme son frère, mystérieuse, mais contrairement à son frère, celle-ci rejete les hommes et les relations amoureuses. J'ai aimé la relation amicale qu'il y a entre les deux femmes, elles comptent l'une sur l'autre.

Je finirai mon analyse des personnages par le cousin de Rose, Lucas, un mec impulsif, prêt à tout pour sa cousine, il est l'épaule sur qui Rose peut pleurer, c'est vraiment une relation fusionnelle que l'on ressent tout au long du roman. Par contre un petit truc que je trouve dommage, c'est que l'on sait que Lucas a eu des problèmes dans sa vie, mais on ne sait pas du tout quoi, et j'aurais vraiment aimé en apprendre un peu plus sur lui, après qui sait on en saura peut être un peu plus dans le spin-off dont on a un extrait à la fin du livre.

La plume d'Erika Boyer ? Elle est douce, sensible et riche en émotions. Mais j'ai aussi trouvé à cette romance et à son style, un côté presque poétique, comme pouvait laisser présager le titre d'ailleurs, mais parfois ce n'est pas le cas, ici on le ressent.


En conclusion

Le langage des fleurs est une histoire d'amour à la fois douce et torturée, passionnée et réfléchie. Une romance qui plaira à coup sûr à tous les fans du genre même si j'aurai aimé avoir un peu plus d'émotions pour que celui-ci soit un coup de coeur.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires alors n'hésitez pas ;)

Merci !! Bonne visite :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...